Concours d’entrée PASS/PACES Marseille

Le PACES signifie Première Année Commune aux Etudes de Santé, elle aboutit vers deux semestres puis vers un concours pour entamer les études en médecine, ou bien en pharmacie, en odontologie et maïeutique ou encore pour gagner le concours des instituts de formation en masso-kinésithérapie.

Suite au déroulement des deux semestres de cette première année PACES, les étudiants seront sélectionnés selon divers critères. Ils doivent néanmoins faire partie des mieux classés afin d’assurer une place sur la suite de leur parcours. Et dans le but de pouvoir poursuivre ce parcours, il est possible pour les étudiants d’effectuer une préparation en plus de leurs cours à l’université.

Nous allons vous parler dans cet article des diverses étapes pour s’inscrire au concours du PACES à Marseille mais aussi des manières à adopter pour avoir l’opportunité de le réussir.

Le concours d’entrée PASS/PACES

Si vous avez comme objectif de faire des études en médecine, des études de dentiste ou même des études pour devenir sage-femme, il faut avant tout passer le concours d’entrée PACES et tenter de l’avoir.

Pour avoir la possibilité de le réussir, il faut obtenir bien évidemment une bonne mention au BAC mais ceci seul ne suffit pas.

En effet, si on compte le nombre d’inscrits en PACES pour la promo de 2019/2020 à Marseille on tombe sur un nombre de près de 3000 étudiants, tandis que les places sont limitées.

Afin de gagner une place, il va falloir jouer sur l’exactitude de ses réponses, mais aussi sur le fait que vous soyez rapide. Le jour du concours, vous devrez répondre aux questions proposées dans des QCM ou encore des QR dans une durée de temps assez limitée. Donc, pour pouvoir être parmi les premiers, il faudra répondre correctement au maximum de questions posées.

Les procédures d’inscription au concours PASS/PACES

Pour les candidats qui ne sont pas en possession de la résidence française, il faut constituer un dossier blanc. Deux options d’offrent aux candidats, une inscription en ligne avant la date du premier février de chaque année dans le cas où les étudiants résident dans l’un des pays suivants :

  • Algérie, Argentine, Bénin, Burundi, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Chili, Chine, Colombie ;
  • Comores, Congo-Brazzaville, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, Egypte, Etats-Unis ;
  • Gabon, Guinée, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweït, Liban, Madagascar, Mali ;
  • Maroc, île Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, République démocratique du Congo ;
  • Russie, Sénégal, Singapour, Taïwan, Togo, Tunisie, Turquie, Vietnam.

Sinon la deuxième option qui s’offre aux étudiants est d’imprimer, de remettre ou encore d’envoyer le dossier blanc à travers le courrier par voie recommandée avant le premier février à l’embrassade de France plus précisément au service de coopération et d’action culturelle. Il est demandé de ne pas envoyer le dossier de façon direct aux entreprises sinon votre dossier ne sera pas examiné.

En ce qui concerne les étudiants qui ont déjà une résidence française, il faudra qu’ils préparent ce qu’on appelle le dossier vert. Ce dossier doit s’envoyer avant le premier Février de chaque année directement à l’université choisie.